APAPULIEN (Octobre 2017)

La sous-traitance professionnelle désormais encadrée à l'Université Laval

Depuis que l'administration Brière a fait appel à la firme de relations publiques National, beaucoup d'encre a coulé dans les médias au sujet de ces services coûteux. En 2015, l'APAPUL avait intenté une poursuite judiciaire stipulant que l'Université engageait la firme National à grands frais, dont une partie des tâches aurait dû être effectuée par ses professionnels.

Le 23 août 2017, une entente hors cours a été convenue avec la nouvelle administration. L'Université transmettra désormais la liste des contrats de service impliquant des sommes significatives à l’APAPUL, aux fins de transparence et d’encadrement.  

Grâce à cette collaboration, l’APAPUL pourra effectuer une veille préventive et intervenir auprès de l’Employeur afin d’éviter les abus.